Une chasse au trésor high-tech grâce au géocaching


Un an plus tard, le concept arrive en France et trouve rapidement des adeptes. Aujourd’hui, plus de 5 millions de « géocacheurs » s’amusent à trouver les deux millions de « caches » dans le monde (même en Afghanistan !). Un jeu d’enfant (enfin, presque) pratiqué par des adultes (quoique…).

Comment trouver ?

Ainsi a été renouvelé le plaisir de la chasse au trésor, mais avec des moyens modernes. Les pros utiliseront un GPS pour tenter de découvrir les caches. Les autres utiliseront juste leur téléphone portable.

Autre élément indispensable : l’application idoine, qui change en fonction du système d’exploitation du smartphone. C’est sur cette application (téléchargeable gratuitement) que l’on apprend que l’Aube renferme 600 caches (90 000 en France) dont cinquante sont gérées par l’office de tourisme (OT) de Troyes, principalement dans le centre historique.

Ce hobby – qui devient très vite addictif – est développé depuis 2010 par le directeur de l’OT, Nicolas Villiers, et ses équipes. «  C’est un complément de découverte de la ville, pas un substitut de visite », explique Brice, qui gère ce dossier à l’office.


Qu’est-ce qu’une cache ?

L’application lancée, on cherche la cache qui se trouve le plus près de soi. Apparaissent alors ses coordonnées GPS et le chemin à suivre pour se rendre à l’endroit où elle se trouve : derrière un pilier, une gouttière, cachée derrière un objet ou dans la souche d’un arbre. Un indice peut aider à trouver.

Mais à quoi ressemble une cache ? Il s’agit d’une boîte en plastique pour les plus grandes, d’un tube aspirine (auquel peut être fixé un aimant) pour les « micro » ou d’une petite capsule pour les « nano ».

À l’intérieur – sauf pour les nano – se trouve un « logbook » où l’on peut inscrire un message (pour le joueur suivant) ou simplement la date de son passage.

 Le but du jeu ? Trouver le plus de caches possible et, surtout, les remettre en place pour les suivants. Rien à gagner, tout à trouver, augmenter son capital caches et en découvrir de nouvelles.

«  Souvent, avec mes filles, le dimanche quand il pleut, on part à la recherche des caches. Ça fait passer un bon moment dehors », reconnaît un habitué.

 

Une journée spéciale

 D’après Brice, Troyes est déjà saturé de caches. Pourtant, un grand événement sera organisé dans quelques semaines. Le 14 juin, cent nouvelles caches seront dévoilées entre Troyes et la Côte des Bar. Plusieurs centaines de « géocacheurs » sont attendus pour cette deuxième édition. Les coordonnées resteront confidentielles jusqu’à l’heure du départ.

 Un loisir de niche qui fonctionne très bien… mais qu’il a fallu trouver.

L’Est éclair  22/05/2014

Test du geocaching


Tout commence un après-midi très dur au travail (si, si jte jure!), je me baladais sur l’avenue le coeur ouvert à…. oups désolé je n’ai pas encore pris mon cachet… Bref! je regardais ma page perso de FB quand soudain je vis la photo d’une copine, ses trois loulous ravis de regarder dans une petite boîte type tupp en pleine forêt et le commentaire au dessus « Chasse aux trésors géantes ». Ma curiosité étant titillée j’ai de suite lu les différents commentaires de plus curieux que moi qui avaient déjà demandé ce qu’était cette fameuse chasses aux trésors! Ni une ni deux, j’apprends donc ce que vous avez lu plus haut :p mais aussi que l’on peut pratiquer ce loisirs avec un smartphone ayant l’option GPS, (c’est bien pratique pour ceux qui n’ont pas envie d’investir dans un GPS) et je télécharge l’application sur mon super tout nouveau téléphone (ouai jme la pète et alors! 1€ le tel je suis bien contente :p )

Sur le coup je me dis, j’habite un coin perdu il n’y aura jamais rien à trouver vers chez moi mais ça nous fera une journée dans la nature on prendra la voiture, on se fera un pique-nique, une chasse aux trésors et on rentrera! Je tape mon code postal et « oh que vois-je? » il y a des gens qui ont mis des caches tout près de chez moi! je suis emballée, je fais plusieurs recherches, je regarde, lit le guide pour savoir les différents type de caches qu’ils existent, tente de résoudre une énigme…. et je programme une aprem le dimanche qui arrive avec chéri, baby, mon manduca et mon téléphone! C’est parti! nous allons geocacher (je ne sais pas si ça se dit :p ).

Oui je sais quand tu vois ça tu te dis, mais elle est pas toute seule dans son délire en fait!
Toi, oui toi! je vois bien que tu as envi aussi de tester! ne résiste pas à l’appel du grand air ET à la chasse aux trésors!

carte2

Bon vers chez moi c’est pas trop trop peuplé mais on a quand même des balades à prévoir!

C’est donc parti pour nous, déjà, le samedi soir, ne pouvant retenir notre impatience, nous passons devant le lieu d’une cache. Nous attendons que la nuit tombe et nous partons à la recherche de notre cache. Mon téléphone ne capte pas très bien, il nous fait tourner en bourrique je me dis que pour demain, il faudra que je note les coordonnées sur une feuille pour que je puisse les rentrer dans le gps interne de mon téléphone qui fonctionne sans connexion ou même dans notre vieux GPS que l’on va mettre en charge.

Nous sommes emballés, avec notre lampe de poche, on cherche, on fouille, même minifée s’y met et trouve ses propres trésors à coup de « ouah c’est beau » = un caillou, « ouah c’est beau » = une boule de terre… Nous rigolons et chewbechou, pris dans l’engouement du jeu, gratte les trous du mur et trouve! il est comme un gosse d’avoir trouvé, nous sommes sur excités d’ouvrir la petite boîte à la lueur de nos lumières de téléphone. Je lis tout haut le règlement qui servira de piqûre de rappel à ceux qui n’avait pas trop écouté mes explications sur le Geocaching. Le Copain retourne chez lui en courant, nous n’avons pas de stylo je note mon pseudo « MamanKangourou » et la date puis nous repartons chez lui, pour manger, il se fait tard mais nous sommes déjà super motivés pour le lendemain!

geocache1

Le Geocaching ça permet aussi de découvrir de jolies choses vers chez nous! 
Ici, à Châteldon, ce village que je trouve si beau, le long du Vauziron.

Le dimanche, Chewbechou, Minifée, le copain et sa fille (que je nommerai Petite), ma soeur et moi nous voilà parti pour plusieurs « trésors » à trouver. Je re-explique le principe de discrétion, surtout à Petite et Chewbechou tellement emballés qu’ils ont tendance à parler un peu trop fort :p (oui mon mari est un grand gamin 😀 )

Première impression : les GPS c’est pas tout le temps le top! Je réussi à trouver pour mettre directement les coordonnées dans mon GPS, le copain, lui, n’y arrive pas… mon téléphone ne capte pas partout et je ne le maîtrise pas encore assez mais à la fin de la journée il me servira beaucoup plus que mon GPS car avec l’application Geocaching Live il m’amènera au point beaucoup plus précisément que mon vieux GPS! Conclusion de cette 1ere impression : Pensez à vérifier vos GPS ou smartphones que vous puissiez entrer les coordonnées directement dedans, c’est bien pratique parfois!

Deuxième chose : Pensez à prendre des mouchoirs, bouteilles d’eau, petits gâteaux en cas de fringales! parce que mine de rien on grimpe, on marche… Et surtout n’oubliez pas le stylo (ou deux) car il n’y en a pas toujours dans les caches et pour indiquer votre passage c’est mieux! Mais dans ce cas, pensez à prendre un sac qui vous servira de poubelle, vous pourrez ensuite ramenez vos détritus chez vous c’est plus sympa pour les autres et pour nous 😀

Troisième point : Mettez des habits auxquels vous ne tenez pas 😀 parfois on se retrouve dans des endroits avec des ronces… Ou, comme ma soeur, on finit dans l’eau :p

On décolle donc de la maison, sac à d’eau plein de bouteilles d’eau, une boîte remplie de petit gâteau que j’ai confectionné dans la matinée, des mouchoirs, stylo, GPS et smartphones (et couches, sac à langer et Manduca au cas où pour la belette).

Nous arrivons au point de départ que j’avais programmé. On se gare et on part à pied chercher notre première cache de la journée. Chewbechou trouve encore la cache, trop content et fière de lui comme un gosse, il parle fort, je lui dit de parler moins fort pour garder la discrétion, que la cache ne soit pas trouvé/abîmée/retirée/cassée par des « moldus« , les non-joueurs, j’adore ce nom en tant que fan de Harry Potter, nous nous sentons encore plus dans le jeu, nous connaissons un secret que d’autres ne savent pas. C’est, encore une fois une micro, la plus petite taille des caches que l’on peut trouver régulièrement, souvent, c’est une boîte de pellicule, il y a dedans le logbook (journal de bord), je marque la date mon pseudo et hop on repart chercher une autre cache.

Nous nous étonnons de voir minifée, fouiller, nous appeler pour gratter, se promener et ne pas fatiguer… Elle a été un peu dans le Manduca mais l’appel du « cherche le trésor » a été trop fort, elle n’y est pas restée longtemps! Nous trouvons notre deuxième cache, assez facilement, je log « find-it » (cache trouvée) sur l’application, un petit sourire s’affiche sur la carte de geocache, j’indique mon pseudo et nous partons pour la 3e.

Nous farfouillons, mais il y a des enfants, nous devons resté discret, nous faisons jouer minifée, mais les enfants nous regarde, nous devons laisser tomber pour cette fois ci, nous reviendrons un autre jour en pleine nuit je pense. Plus tard, en rentrant, je lis que la cache est minutieuse alors en plus avec des minis moldus dans les parages nous ne risquions pas de trouver!

Pause casse-croute, nous retournons à la voiture et je regarde les prochaines caches que j’avais marqué sur ma feuille. En rentrant les coordonnées dans le  GPS , je me rend compte que j’ai mal évalué les distances, il nous faudrait une aprem entière pour aller les chercher, on se programme un autre week-end avec ces deux caches et je fais une nouvelle recherche de caches dans la ville d’à côté.

L’application me permet d’ouvrir 3 caches gratuitement (description), j’ai donc juste des coordonnées mais tant pis on y va quand même, je me plante dans l’entrée des coordonnées, on se retrouve au bord de la rivière, on trouve plein de ciboulette, nous avons tout de même trouvé un trésor 😀

Nous trouvons ensuite 2 caches bien dissimulés, et super intéressante à trouver, on se relaye la petite dort dans la voiture! Ca y est nous sommes accro! on se voit déjà la semaine prochaine faire une randonnée pour en trouver d’autres.

Au détour d’une recherche, ma soeur tombe dans l’eau (dans la Credogne, bien froide :p ), il commence à se faire tard, nous décidons de rentrer à la maison la tête pleine d’aventure et de supers souvenirs! J’apprends que les deux dernières caches que nous avons trouvé avait des codes à récupérer pour trouver une troisième caches mystères. Je ne le savais pas, n’ayant pas accès aux descriptions, je pense d’ailleurs que si nous continuons à en faire régulièrement je prendrais l’abonnement pour avoir accès à tout et ne pas être restreint à 3 descriptions de caches.

Le week-end prochain, j’ai trouvé une randonnée en boucle avec 11 caches à trouver c’est déjà programmé, nous allons faire des sandwichs et pique-niquer en allant geocacher! Nous avons même regardé sur nos lieux de vacances pour se programmer une journée geocaching et découvrir des coins méconnus!

Les 161 mètres

Les 161 mètres !

Vous connaissez cette règle qui indique cette distance minimum entre 2 caches. Groundspeak nous aide maintenant à la respecter avec cette nouvelle carte qui indique la distance impossible autours des caches existantes. Cliquez sur l’image pour suivre le lien.


Alp en fêtes 3

 Alp en Fêtes 3


cliquez sur l’image

bonne année 2014

Amis géocacheurs,
pour vous tous et vos proches,
nous vous souhaitons une très bonne et heureuse
année

la dernière humeur de V

V se réveille et revient vers vous.
Lisez donc la dernière
HUMEUR DE V.

Bonne année 2013

Geocacheurs.fr vous souhaite une

Et vous propose d’aller chercher une de ces caches encore en PAT

Qui veut aider Magnus ?

Qui veut aider Magnus ?

Le créateur de Project-GC recherche des traducteurs et nous on aimerait bien voir ce site en Français. Il y a surement parmi vous un traducteur émérite qui est d’accord pour nous rendre ce site encore plus convivial. Il lui suffit de contacter Magnus info@project-gc.com. On compte sur lui  Content

Event du Buisson de Paucourt

Event du BUISSON de PAUCOURT

par Tioui92

lien forum

 

 

Nos pensées sont avec vous