Diabolito nous remet çà !


On arrête de tergiverser… un cul de jala dans la descente (c’était prévu !), une photo sur la plage pour la earth… et ou on va ??? L’objectif, »il » est là ! fier, majestueux, digne tel un paquebot fendant la mer… Ne m’appelez plus jamais FRANCE !

Depuiis que j’ai attaqué le jeu, il est dans ma tête, tout le début de la rando est conditionné sur lui, le Vaisseau de Pierre, … « heuuuu, ca monte dur ? « ……. »heu si on perd la corde, on y va pas ? »….. etc … j’aurai tout tenté… chute chez les Walkiries vendredi, un coup de couteau malheureux dans le doigt dimanche (LERARD : « il t en reste neuf ! » ) : maintenant j’y suis. Je laisse mes boules sur la plage et timidement nous attaquons la montée, je suis déjà en 3eme position… c’est qu’ils gambades mes potes de cordé !

Apres, un passage « tendu » où Christophe me dira : « d’ici, ça fait pas peur… » (quel humour ce pimento !), nous arrivons a la 1ere difficulté ! une « vire »….. QUEZAKO ??? ho, bordel, faut passer là ? attaché comme un sauciflard avec le casque de l’ONU sur le teston… je commence déjà a avoir un remord fou. En tout bien tout honneur, je laisse jala passer en 1er (bénéfice l’age…… les plus jeunes d’abords !), mais il en mène pas large (oui oui, je l’ai vu…), et je recommence a harcelé mon LEZARD… heeu par rapport à l’œil de verre ? par rapport à …… je vois qu’il en peu plus, mais le Lézard est patient ! On y va après les dernières recommandations de notre « mentor »…. OUF, c est bon ! j ai vaincu le Vaisseau….. MON ZOB ! Now, ladies and gentlemen : The Rappel !

Je veux pas, j’appelle ma femme, je lui dis que je l’aime….. je serai le 1er a y passer. attaché, à flanc de falaise j’écoute (et je sais déjà que j’irai pas en bas….. je rentre !). Christophe assis a 5 mètres (il sait qu il passerai en 3eme) me rassure : « Didier, on a tout notre temps, respire…) mais lui aussi est blanc comme un linge, j’ai l’impression qu’il m annonce une tumeur ! L’endroit est magnifique, mais je ne peux regarder autre chose que la corde… quand on dit que la vie tiens à un fils… c’est vrai ! apres au moins 5 minutes, où je supplie en m’excusant de me laissé renter… Ber, a une phrase qui restera graver à vie dans ma mémoire : « c’est pas grave, si t’y vas pas on rentre tous les 3… ». Comment je peux laisser les camarades,,, 4 heures de marche, le but suprême est là ! je récupère mes boules, laissées sur la plage, je vous rappelle, et me voilà partie ! QUEL PIED ! TAINPU que c’est bon…… Merci les amis de m’avoir « poussé », le panard quand t’es en bas…….

On prendra des photos, avec le LÉZARD jobard à l’envers sur l’arbre, lézard au bord de la falaise, lézard fait du ski (non, je déconne !)… Christophe, ON l a FAIT ! Le deuxième rappel, sera une formalité pour nous…

C’est pas vrai, j’ai encore plus eu peur, la paroi est esquintée, c’est l’enfer !!!!!!! N’y aller pas… J’ai tellement crié « arrête ! « ….. « ralenti »….. que quand je retournerai le lendemain faire la cache de notre ami LOTHELI à Port Miou (magnifique, d’ailleurs), l’écho raisonnait encore…

Pour finir, merci à tous ! Mloup, mon lézard, mon jala, ma mère, mon père, la femme (qui me supporte!!), le poulpe, etc….. et au fait ! si je fume plus depuis 12 jours c’est pour vivre des moments comme ça !