Articles

On en arrive à se faire peur

La Fontaine de Jouvence D5/T5

La Fontaine de Jouvence

Une très belle vidéo de Space Eye : « Géocaching souterrain à « La fontaine de jouvence (GC3VNDK) », D5/T5.Un immense merci à Australian Raider et iBoou pour l’accompagnement.
Et une immense fierté d’avoir réussi à lutter contre ma claustrophobie 😉 »

GeoNord 2017

Un mega event dans le NORD

Vous allez y rencontrer tous vos copains géocacheurs, des reviewers et même  des laquais venant de Groundspeak !

JaySay

Une occasion à ne pas manquer

Choisir un téléphone qui ne risque rien

Combien d’entre vous on fait tomber leur téléphone lors d’une sortie géocaching ou l’on abimé avec l’eau ? voici quelques mobiles « durci » qui pourraient vous convenir :

 

Crosscall Trekker M1 Core : le durci à moindre coût

Que vous travailliez à la montagne comme les membres de l’Or Blanc ou bien sur un chantier, le Trekker M1 Core de Crosscall peut vous rendre bien des services. Etanche à l’eau douce et à l’eau de mer, résistant grâce à sa structure renforcée et autonome avec sa batterie de 3000 mAh (20h en communication), le Trekker M1 Core est prêt à vous accompagner dans vos aventures.

Crosscall Trekker X3 : le durci haut de gamme

Proposé très prochainement chez Orange, le Trekker X3 de Crosscall est un modèle encore plus performant que le M1 Core pour s’adapter à tous les terrains avec un maximum de confort. Design épuré, écran Full HD, batterie de 3500 mAh… le Trekker X3 ne laisse rien au hasard.

Autres points forts, ce smartphone intègre des capteurs outdoor pour anticiper toutes les intempéries.

Sonim XP7 et XP7 ATEX : découvrez l’ultra-durci

Oui, il existe bien des mobiles encore plus renforcés que les smartphones durcis. Dénommés « ultra-durcis », ces appareils sont destinés à être utilisés dans des zones agressives (chantier, plateforme d’extraction, etc.) et dans toutes les conditions. Le Sonim XP7 fonctionne ainsi avec des gants et en plein soleil tout en ayant la réputation d’être le smartphone le plus solide du monde.

De son côté, le Sonim XP7 ATEX va encore plus loin parce qu’il est, comme son nom l’indique, certifié ATEX (pour ATmosphere EXplosive). Cette règlementation est destinée aux appareils qui doivent être utilisés dans des zones où les risques d’explosion sont élevés (plateforme pétrolière, usine pétrochimique, métallurgie, etc.).

Samsung Galaxy Tab Active : la robustesse façon tablette

Les smartphones ne sont les seuls concernés par la robustesse. La tablette Samsung Galaxy Tab Active fait également partie de cette famille avec sa structure durcie, compacte et sa certification IP 67.

Alors, êtes-vous prêt à passer à un smartphone ou une tablette de l’extrême ?

,

les difficultés terrain

 

Il est toujours difficile de déterminer quelle difficulté de terrain mettre lorsque l’on pose une cache ou savoir à quoi correspond celle indiquée sur la page de la cache que vous recherchez. Voici un essai pour vous aider :

  • TERRAIN 1.0 : Accessible en fauteuil roulant (le cache est récupérable par quelqu’un en fauteuil roulant), généralement sur un sentier pavé / trottoir.
  • TERRAIN 1.5 : Accessible à une personne à mobilité réduite, généralement récupérable à partir d’un sentier posée entre 0 et 1,8m du sol.
  • TERRAIN 2.0 : Quitter le sentier est nécessaire pour trouver la cache et peut inclure quelques broussailles mais l’entrée et la zone autour de la cache est plate. La distance entre le sentier et la cache est inférieure à 30 m et la distance entre le parking et la cache est inférieure à 3 km. Egalement, ce peut être toute cache près ou sous le sol ou bien confinée dans un petit espace (par exemple sous une clôture).
  • TERRAIN 2.5 : Variations de T2.0 avec un sol irrégulier. La hauteur de la cache peut être comprise entre 2m et 2,4 m ce qui peut exiger que certains géocacheurs se tiennent sur quelque chose pour récupérer.
  • TERRAIN 3.0 : La recherche du cache nécessite de traverser une pente relativement raide. ou bien la cache est au-dessus de 270 cm  mais peut être récupéré et remplacé par un objet de moins de 120 cm de long.
  • TERRAIN 3.5 : L’échelle du géocacheur est nécessaire ou une montée très facile arbre où la cache est au-dessus de 3m.
  • TERRAIN 4.0 : Randonnée difficile jusqu’à 20km.
  • TERRAIN 4.5 : La recherche de la cache requiert l’une des activités suivantes: natation (eau plus profonde que la hauteur du nombril ou pleine submersion nécessaire), rafting / kayak / canoë (rapides de classe I ou équivalent), plongée en apnée?
  • TERRAIN 5.0 : Le cache nécessite un équipement spécial qui nécessite une formation spéciale pour fonctionner. Cela comprend les engins d’escalade, les engins de plongée, les bateaux fluviaux (classe III + rapides) ou les bateaux à moteur. La difficulté réelle du terrain de ces caches est souvent inférieure à un cache T4.5 moyen.

 

geocaching haute bretagne

Après le Trophée du e-tourisme reçu pour sa stratégie numérique aux Rencontres Nationales du e-tourisme institutionnel en 2011, le CDT est monté sur la 2è marche du podium pour son développement du geocaching en Haute Bretagne.

 Cette distinction lui a été remise lors du forum des « Interconnectés » (2 et 3 décembre 2013) organisé à Lyon par le Réseau des territoires innovants. Elle récompense les acteurs publics qui innovent et favorisent la diffusion des usages des nouvelles technologies sur leur territoire !

 Pour en savoir plus sur le geocaching, chasse aux trésors des temps modernes, rendez-vous sur www.tresorsdehautebretagne.fr.

 Déjà plus de 4 000 joueurs depuis son lancement !

 Avec 69 trésors mis en place depuis 2009, le CDT mise sur ce jeu pour animer le territoire en partenariat avec les Offices de Tourisme et les Gîtes de France de Haute Bretagne. C’est aussi un moyen pour le Comité Départemental du Tourisme de mieux répartir les flux touristiques.

 De nouveaux projets seront lancés par le CDT dès 2014 pour assurer une pérennité du dispositif et générer davantage de retombées économiques pour les professionnels du tourisme locaux.

 Quelques éléments clés sur le geocaching en Ille-et-Vilaine :

  • 69 trésors, autant d’énigmes à résoudre et de balades à faire sur l’ensemble du département,
  • une flotte de 30 GPS à disposition des visiteurs dans les Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative partenaires en Ille-et-Vilaine,
  • un site web dédié www.tresorsdehautebretagne.fr.

 Vous souhaitez devenir ambassadeur du geocaching ? Vous souhaitez créer une cache ou un événement autour du geocaching ?

 

Votre contact :

Marina Maret

m.maret@bretagne35.com

02 99 78 20 93

 

Le geocaching avec un Iphone

Le geocaching avec un Iphone

Il existe différents moyens de pratiquer le geocaching, mais tous se rejoignent : l’utilisation d’un GPS.

De nos jours, la majeur partie des téléphones possèdent un GPS.

Nous avons vu dans un premier article le géocaching avec un nokia, découvrons aujourd’hui le géocaching avec un Iphone.

Lire la suite

Event de la Côte d’Azur

Event de la Côte d’Azur

La Côte d’Azur va accueillir son premier Event le samedi 15 mai 2010 !

Il y a de plus en plus de géocacheurs et de caches sur la Côte d’Azur. C’est donc l’occasion d’organiser un Event pour réunir tout ce petit monde afin de faire connaissance !

Lire la suite

Je vais à un Event !

Complice

Je vais à un Event !

Vous avez cliqué sur « les dernières caches » et vous voyez au début de la page l’annonce de plusieurs évents. L’un vous intéresse particulièrement.

Un conseil, pas de frein, allez-y car l’ambiance y est toujours sympathique. Il vous faut cependant signaler votre arrivée aux organisateurs.

Vous ouvrez la page de l’Event (sur géocaching.com) et inscrivez un log comme pour une cache. Vous choisissez « Will attend » et non pas « write note ». A la fin de l’Event et si vous y avez participé, vous revenez sur la page et inscrivez un log « Attended » avec vos impressions. Cela comptera alors comme une cache trouvée (et hop +1 Complice).