On en arrive à se faire peur