,

Un plus pour les propriétaires de caches

Voila du nouveau pour aider les propriétaires de caches. Publié dans le blog géocaching :

Jusqu’où s’étend l’univers ? Quel est le sens de notre existence ? Que serait le géocaching sans propriétaires de caches ?

Autant de questions dont nous ignorons la réponse. Mais une chose dont nous sommes sûrs, c’est que le géocaching n’existerait pas sans l’univers, sans vous, et sans ces géocacheurs chevronnés qui créent et posent les caches. Voilà pourquoi nous avons doté la toute dernière version du Tableau de bord de geocaching.com de plusieurs nouvelles fonctionnalités qui devraient faciliter la maintenance des caches, et rendre le rôle d’un propriétaire de cache plus agréable encore !

Plus tôt cette année

En Septembre, nous avons ajouté les logs des propriétaires des caches sur la page Activité Récente du Tableau de bord. Grâce à cette mise à jour, les propriétaires de caches peuvent voir les logs et les photos que les géocacheurs publient sur leurs caches. Encore mieux, ils peuvent enfin voir lorsque leur cache gagne un point Favori. Cette information n’était auparavant pas publiée.

Dernier ajout

Le 20 novembre nous avons ajouté un nouvel outil de maintenance sur le Tableau de bord. Les propriétaires verront un widget sur le haut de leur tableau, si une ou plusieurs de leurs géocaches présentent un problème. Ce problème peut être un logbook plein ou humide, une modification du lieu de la cache, une boite cassée ou disparue.

L’outil de maintenance affiche les géocaches concernées selon un algorithme que nous avons créé, afin de calculer un score caché de Santé. Cet algorithme est basé sur une combinaison de logs et de circonstances. Plus de détails ici.

S’il y a plus d’une cache qui a besoin de votre attention, l’outil affichera jusqu’à 5 caches, triées du score de Santé le plus bas au plus haut avec l’option ‘Tout afficher’.

Les propriétaires de cache peuvent faire les actions suivantes depuis le Tableau de bord :

  • Ils peuvent ajouter les caches à une liste. (Fonction Premium)
  • Une fois le problème de la cache réglé, ils peuvent loguer une maintenance.

Nous espérons que ces changements amélioreront la vie des propriétaires de cache, comme ils peuvent maintenant suivre le statut de leurs caches et recevoir la reconnaissance qu’ils méritent – tout en un endroit. Voilà de bonnes nouvelles pour l’univers, ou au moins toute la communauté Géocaching. Ainsi le jeu est plus amusant, quand il y a des caches à trouver et des logbooks à signer.

,

Jeu de carte sur le géocaching

Après le petit manuel de Géocaching, Helphez nous propose avec Godfroy niKlaus un jeu de carte sur le même thème.

Le jeu est en cours de création sur Kiskstarter et vous pouvez y participer si cela vous intéresse.

L’histoire commence il y a environ 1 an. Hephez et niKlaus sont graphistes dans la même agence. Suite à l’édition du « Petit Manuel de Geocaching » créé et illustré par Hephez, niKlaus lui propose d’imaginer un jeu de cartes sur ce thème, en utilisant ses illustrations.

Faisant partie d’un club de joueurs (les Loups du Téméraire), niKlaus concocte pendant plus de 6 mois une règle « sur mesure » pour l’univers du geocaching (différents types de caches, différents niveaux de difficultés, des gps, des tiques…) et la teste auprès de ses amis du club.

Ils décident ensuite d’expérimenter un prototype auprès du grand public, au Salon du Jeu d’Epinal (ou des dizaines de joueurs viennent y jouer de 10h à 23h non stop), puis au Salon du Jeu de Thiaucourt, avec le même succès. Suite à ces essais réussis grandeur nature, ils affinent la règle, décident de redessiner l’intégralité des illustrations et présentent le jeu aujourd’hui devant vous.

,

Meetup Géocaching

Après la page Facebook du géocaching en groupe , voici un nouveau moyen de trouver d’autres géocacheurs pour faire une sortie ou un « mini event ». D’après ce que l’on voit il n’y a qu’un meetup créé en France mais cela peut éventuellement vous intéresser de créer le votre. Allez donc voir à cette adresse. Vous pouvez également télécharger l’application ici.

,

Une cache trouvée en 30 secondes :))

Trouver une cache

Nous vous indiquons ci-dessous comment faire pour trouver votre cache. Certaine des indications sont en Anglais mais vous pouvez les voir en Français si vous n’oubliez pas (comme nous) d’indiquer la langue que vous souhaitez en bas de la page du site geocaching.com !

En vous connectant sur le site Geocaching.com vous allez avoir plusieurs indications sur le lieu où se trouve la cache, sa taille, la difficulté à l’atteindre et à la trouver.

Sur la page d’accueil du site vous pouvez indiquer dans l’image bleue votre code postal et vous verrez apparaître la liste des caches les plus proches de votre domicile.

Une autre métode consiste à vous rendre sur cette page du site et de voir sur la carte les caches proche de chez vous.

http://www.geocaching.com/map/beta/default.aspx?

Indiquez en haut à gauche votre ville ou la ville la plus proche pour obtenir par exemple :

Il s’agit là des caches de Rochechouart. Deux types de caches une Earth cache et une traditionnelle (il y a en effet plusieurs types et sortes de caches ).
les differentes sortes de caches

Vous cliquez sur la traditionnelle (le dès vert) pour avoir la description :

Vous savez ainsi qu’il s’agit d’une petite boite (cache size) que l’accès à la cache sera assez dur (3 étoiles ½ sur 5) et qu’elle sera un peu difficile à trouver (2 ½ sur 5).

En cliquant sur Athos vous en obtenez le détail de la cache et les commentaires de ceux qui l’on trouvée :

L’information principale est indiquée ici. Il s’agit de l’adresse GPS de la cache

N 45° 49.219 E 000° 49.109


C’est cette adresse que vous devez rentrer dans votre GPS ou votre smartphone. Soit directement en cliquant sur le bouton « send to GPS » si votre GPS est relié à l’ordinateur par un cable usb ou alors à la main si ce n’est pas le cas. Avec les GPS dit « paperless » toutes les informations sur la cache, le hint et les commentaires iront également dans votre GPS pour être lu lors de votre recherche.

L’additional Hint de même que la photo « spoiler » lorsqu’ils existent peuvent vous aider dans les derniers mètres pour la trouver.

N’omettez pas de lire les commentaires des précédents trouveurs car ils peuvent également vous aider.

__________________________________

Vous l’avez trouvée : bravo. Il faut écrire la date et votre pseudo sur le log book de la cache

(pas plus s’il est petit pour laisser de la place aux suivants et éviter une maintenance trop rapide au propriétaire de la cache).

Il faut revenir sur la page de la cache pour maintenant signaler votre passage après vous être connecté

Vous pouvez le faire en haut et à droite de la page d’accueil du site.

Vous cliquez sur « log your visit » si vous n’avez pas sélectionné le Français

Vous sélectionnez le type de log selon que vous l’ayez trouvée ou non et mettez votre commentaire sans oublier de remercier le placeur. Il existe des abréviation à cet effet telles « TFTC » (thanks for the cache) ou en Français MPLC (merci pour la cache) . Vous pouvez également juste mettre une note pour signaler quelque chose au placeur et également par un « need maintenance » lui signaler une intervention nécessaire sur sa cache. Ne lui signalez que si cela est indispensable. Par exemple pas la peine de faire un « need maintenance » pour un log book plein s’il y a encore des possibilité d’écrire au verso !

après avoir indiqué votre visite vous pouvez placer cette cache parmi vos caches favorites sachant que vous avez cette possibilité toute les 10 caches trouvées.

Voila, ça c’est fait, vous pouvez partir à la recherche de la suivante. Si vous souhaitez pour commencer ne chercher que les caches pour débutants vous pouvez faire comme indiqué ici

avant de partir n’hésitez pas à lire nos conseils ici

Mega Event à Reims

Mega Event à Reims



Après avoir organisé le 2 ème méga event en France en  novembre 2012 (GC3F33E), l’association des Géocacheurs de Champagne vous propose de renouveler l’expérience d’un grand rassemblement international au cœur de la Champagne à Reims.

eurogeo2016

la vidéo

la Blablacache

La BlablaCache

Une cache « geocacheurs.fr » posée dans un lieu touristique pour le plaisir des yeux et également celui du log. Vous aimez lire de beaux logs ou en écrire, ce sera l’occasion car ils seront publiés ici.


Vous avez envie de poser une BlablaCache « geocacheurs.fr » et vous vous engagez à en faire la maintenance. Il vous suffit de nous contacter.

5 conseils pour les logs

Partagez votre expérience au – delà des logs MPLC (Merci pour le cache) ou RPRL (Rien Pris Rien Laissé) en suivant ces 5 conseils:

1) Voir et dire – Décrivez ce que vous avez vu et vécu sur le trajet de la géocache. Avez-vous vu un oiseau rare, une chute d’eau cachée, ou Harrison Ford? Racontez-le aux autres.

2) être un super héros – S’il y a de nouvelles conditions dans la région, comme un arbre tombé ou de la neige lourde, avertissez les autres géocacheurs. Vous voudriez qu’ils fassent la même chose pour vous.

3) Parlez Métiers – Dites aux gens ce qui a dans la cache avec ce que vous avez pris et ce que vous avez laissé.

4) Un petit mot pour le propriétaire de Cache – Remerciez le propriétaire de la cache pour l’avoir placée. MPLC est une manière parfaitement acceptable de le faire, mais vous êtes libre et c’est mieux d’être un peu plus créatif dans votre log.

5) Apprendre des autres – Réfléchissez au meilleur log que vous avez déjà lu … de ce qui l’a rendu si spécial : l’Humour, La sincérité, Un haïku?
Les propriétaires des géocaches peuvent récompenser ceux qui écrivent de grands journaux en leur envoyant un courriel de remerciement à travers leur profil Geocaching.com. Avez-vous remercié un geocacheur pour son super log récemment?

Discover the Little Gems with Geocaching

A recent geocaching quest into Smith Valley had all of the elements of a perfect geocaching adventure.

  • The discovery of little gems we would have otherwise missed
  • The benefit of learning new things
  • Exercising in the great outdoors
  • Uncovering traditional caches with lots of trinkets
  • Finding a novelty geocache
  • Successfully finding and logging all of the caches

The first stop on our geocaching mission took us to a site located on Highway 2 West. When the GPS coordinates indicated it was time to pull over, we found ourselves in a nice spot on the side of the highway with ample room for safe parking, as well as rocky cliffs for climbing and exploring.

If you look closely in the center of the photo by the rock wall, you can see the fence where the markings are.

According to the cache description, we were to look for a hide near a rock wall with hieroglyphics.

The first thing we did after hopping out of the truck was to go and look for the markings. Sure enough, there they were on a rock face, painted in red. Vertical lines and drawings in the shapes of people and animals were protected behind a fence, obviously to prevent vandalism.

Shapes

Person

Animal (rabbit)

What I’ve learned since visiting this geocache is that the images were not hieroglyphics, nor were they petroglyphs…as I first thought.

  • Petroglyphs are rock carvings – meaning part of the rock has been scraped away to form the image.
  •  Hieroglyphics on the other hand – is an ancient language using graphical pictures such as animals and people to symbolize words.
  • Because the symbols were painted on the rock, with no apparent continuity, pictograph best describes these ancient markings.

Before searching for the cache we got some exercise by climbing up the cliff, which led to big sky views of Smith Valley. Hazy skies evidenced that it was the first day of open burning season.

Eileen and Mallory looking over Smith Valley

Back down – the cache was hidden at the bottom not far from the parking spot.

The Cache « Highway Hieroglyphics »

**********

A quiet country road and a babbling brook set the tone for the next discovery – a small bison tube clipped to a barbed wire fence.

Bison Tube

Bear scat nearby reminded us that the bruins are fattening up for winter.

Bear Scat full of seeds

**********

Our next treasure hunt located in an area of pine trees and tall grass, resembled the Northshore. We were 2,000 miles away from Louisiana, but the surroundings sure reminded me of Covington.

Headed towards the geocache.

Hidden under some logs, we found a plastic tub filled with lots of loot. Traditional caches are a favorite and I really wanted to trade for the butterfly fan. David tried to convinced me that it was cheesy and to leave it for another geocacher to find. It didn’t work. We took it anyway. :)

Some geocaches have cool swag.

**********

Next on the list was a cleverly disguised novelty cache. Hidden in an upright stump, we found it pretty quickly using our geo-senses.

Cache hidden in a stump.