,

Jeu de carte sur le géocaching

Après le petit manuel de Géocaching, Helphez nous propose avec Godfroy niKlaus un jeu de carte sur le même thème.

Le jeu est en cours de création sur Kiskstarter et vous pouvez y participer si cela vous intéresse.

L’histoire commence il y a environ 1 an. Hephez et niKlaus sont graphistes dans la même agence. Suite à l’édition du « Petit Manuel de Geocaching » créé et illustré par Hephez, niKlaus lui propose d’imaginer un jeu de cartes sur ce thème, en utilisant ses illustrations.

Faisant partie d’un club de joueurs (les Loups du Téméraire), niKlaus concocte pendant plus de 6 mois une règle « sur mesure » pour l’univers du geocaching (différents types de caches, différents niveaux de difficultés, des gps, des tiques…) et la teste auprès de ses amis du club.

Ils décident ensuite d’expérimenter un prototype auprès du grand public, au Salon du Jeu d’Epinal (ou des dizaines de joueurs viennent y jouer de 10h à 23h non stop), puis au Salon du Jeu de Thiaucourt, avec le même succès. Suite à ces essais réussis grandeur nature, ils affinent la règle, décident de redessiner l’intégralité des illustrations et présentent le jeu aujourd’hui devant vous.

chassez les oeufs avec un GPS

Cherchez les œufs avec un GPS

Week-end chasse à l’œuf de Pâques (Gers). Geocacheurs.fr n’est pas partie prenante mais vous donne juste l’information si certains sont intéressés.

Traquer les œufs en chocolat avec un GPS ? C’est l’aventure que vous pourrez vivre en famille dans notre village vacances de Roquelaure (Gers). Une escapade de
3 jours et 2 nuits.

A votre arrivée dans le village vacances de Roquelaure, vous tomberez sous le charme de votre chalet. Aménagé sur 35m2, il offre non seulement tout le confort
moderne (cuisine équipée, salle de bains, chambres spécifiques aux parents et aux enfants), mais aussi une jolie terrasse avec salon de jardin. S’étendant sur
un domaine de 9 hectares, le village vacances compte également une piscine couverte et chauffée, un terrain de tennis et des VTT à louer. Les plus de 16 ans
disposent même d’un accès à l’espace « bien-être », se partageant entre sauna, hammam et jacuzzi…

Libre à vous de profiter de ces loisirs dès le samedi, tout comme de visiter la ville d’Auch située à seulement 10 km. Avec sa cathédrale classée, ses ruelles
médiévales typiques (les « pousterles ») ou les berges du Gers, la capitale gasconne vaut en effet le détour ! Le dimanche, place sera faite à la chasse aux
œufs de Pâques dans le village vacances et
les terrains alentours. Armés d’un GPS, vous deviendrez un pro du « geocaching » en suivant la trace des chocolats. En fonction de la difficulté des énigmes
et des terrains, votre butin sera plus ou moins gros. Prêts pour l’aventure ?!

Hébergement : en chalet « rêve » pour 4 personnes situé dans un village vacances/camping ***

Dates : du 22 au 24 avril 2011

Tarifs : 3 jours/2 nuits : à partir de 112€ par famille de 4 personnes.

Observations : ce prix comprend la location du chalet (4 personnes), le chauffage, l’accès libre à la piscine chauffée, ½ journée de chasse à l’œuf et
une séance par personne à l’espace forme (pour les + de 16 ans).

Informations & réservation

Pour en savoir plus sur nos séjours ou pour réserver, vous pouvez nous contacter :
– Par téléphone, auprès de notre service de réservation Midi-Pyrénées Vacances Loisirs (MPVL) au 05 34 25 05 05
– Par email à : reservation@mpvl.org

– Par formulaire, pour être rappelé(e) par téléphone gratuitement – au moment de votre choix: cliquez ici

33.000 caches trouvées

Cela fait trois ans que Kévin Carlier parcourt chemins de randonnées, rivières, forêts… avec un seul but, mettre la main sur le plus de géocaches possible. Ces petites capsules cachées en pleine nature et reliées à des coordonnées GPS, n’attendent que d’être dénichées par les nombreux amateurs de géocaching. Si cette activité peut paraître surprenante, voire dérisoire, au premier abord, il s’agit d’un véritable phénomène qui fait de plus en plus d’adeptes à travers le monde. Depuis la première géocache posée en mai 2000 aux États-Unis, ce loisir compte toujours plus d’adeptes et atteint désormais les trois millions de joueurs répartis sur 180 pays.

Sport et aventure

Parmi eux, Kévin Carlier. Ce moniteur de voile et de kayak à Veulettes-sur-Mer a découvert le géocaching en 2011 : « C’est une ancienne collègue qui m’en a parlé, il y avait une géocache à 300 mètres de mon lieu de travail. Je suis allé voir par curiosité. J’ai tout de suite trouvé le concept sympa ! ». Et pour se lancer, rien de plus simple, il suffit de s’inscrire sur le site www.geocaching.com et de se munir d’un GPS ou de l’application officielle sur smartphone. À partir de là, c’est au joueur de choisir le niveau de difficulté souhaité. « Le système de notation va de 1 à 5, explique le jeune homme de 25 ans. Le niveau 1 est accessible aux fauteuils roulants. Mais, pour le niveau le plus élevé, il faut se munir de matériel comme une corde pour escalader et monter aux arbres, ou un kayak pour traverser une rivière… C’est la même chose pour le degré de difficulté de recherche, plus la note est élevée, plus la géocache est petite et difficile à trouver ».

Kévin Carlier se souvient justement d’une capsule qui lui avait donné du fil à retordre : « C’était à la frontière luxembourgeoise, elle était cachée à 30 mètres de profondeur au fin fond d’une faille. J’ai dû descendre dans un passage très étroit à l’aide de cordes. Nous étions trois joueurs et nous avons mis 2 h 30 pour la trouver ! ». Le sport et l’aventure, c’est justement ce qui plaît à ce passionné qui n’hésite pas à planifier ses week-ends, mais aussi ses vacances, en fonction des géocaches à dénicher. « Début septembre, je m’envole pour San Francisco. Je n’aurais jamais pensé mettre les pieds aux États-Unis pourtant le géocaching m’y a déjà envoyé cinq fois ! », explique-t-il.

Sa détermination lui a permis de trouver plus de 33 000 capsules et d’atteindre la deuxième place du classement des géocacheurs français.

Emélie Lailavoix

Paris Normandie.fr


pokemon go

Pokemon Go est un jeu pour smartphone qui utilise la réalité augmentée. Lancé depuis le 24 juillet en France,il fait l’objet d’un engouement extraordinaire. Pour vous en rendre compte et si vous habitez en ville, vous n’avez qu’a vous promener dans le parc près de chez vous. Vous verrez un nombre important de joueur le nez sur leur smartphone comme ci-dessous à Bordeaux à l’annonce de l’arrivé d’un pokemon rare :

C’est un peu comme des chasseurs de FTF :))

Nous avons essayé de le tester mais nos connaissances en Pokemon sont très limitées.


Guide complet
par Xavier sur www.p-nintendo.com

Pokémon GO est un jeu Pokémon : cela veut dire que c’est un jeu simple d’accès, mais qui peut demander toute une vie pour en saisir toute la subtilité, toutes les nuances. Et quand on débarque dans l’univers Pokémon avec cette application mobile devenue en deux semaines un vrai phénomène de société, pas facile de savoir comment s’y prendre. Alors comment bien jouer à Pokémon GO ? Quelles sont les meilleures techniques pour devenir un maître Pokémon de choix ? C’est la question que nous nous sommes posée pour vous donner les meilleures techniques de jeu alors que vous commencez votre partie de Pokémon GO !

    Comment jouer comme un pro ?

    On a tous dans sa famille un cousin informaticien qui nous sort des raccourcis clavier de nulle part. Avec Pokémon GO, eh bien c’est pareil. Sauf que grâce à notre conseil ultime, c’est vous le joueur qui jouerez comme un pro à Pokémon GO. En complément des premiers conseils dispensés par Maître Brunus dans notre Guide comment bien démarrer à Pokémon GO, voici plus un dossier plus général sur les bonnes pratiques et bonnes habitudes à prendre pour bien jouer à Pokémon Go !

    Voici les questions auxquelles nous répondons dans ce Guide :
    – Comment et pourquoi un Pokémon sauvage apparait-il dans Pokémon GO ?
    – Comment lancer sa Pokéball comme un pro dans Pokémon GO
    – Quelle est la signification des couleurs à la capture d’un Pokémon ?
    – Comment gagner plus de XP dans Pokémon GO ?
    Nouveau le 25/07/16 : comment gagner un max de XP grâce à l’oeuf Chance ?
    – La meilleure technique pour faire évoluer son Pokémon
    – Comment trouver des Pokémon plus forts ?
    – Comment trouver un Pokémon ?
    – Comment gagner en combat dans une arène ?
    – Comment gagner des Poképièces gratuites ?
    – Comment bien dépenser ses Poképièces dans Pokémon GO ?

    Si vous avez des questions, n’hésitez pas solliciter l’aide des maîtres Pokémon de Puissance Nintendo, ou à nous donner vos propres tuyaux via notre formulaire de contact ! La chasse est ouverte en France alors… bon jeu à tous !

    Pour montrer que vous êtes un pur player, dès que le jeu est lancé avec vos amis émerveillés autour de vous, appuyez sur la Pokéball : au lieu de tapoter puis sélectionner votre rubrique dans le menu, laissez donc le doigt sur l’écran et allez à gauche pour accéder à votre liste de Pokémon, ou à droite pour accéder à votre liste d’items. Vous gagnerez un peu de temps, mais surtout l’estime de tous vos pairs dresseurs de Pokémon. Effet garanti !

    (Source visuel : LifeHacker.com)

    Comment et pourquoi un Pokémon sauvage apparait-il dans Pokémon GO ?

    Quand un Pokémon apparait sur votre écran, ne vous dites pas que c’est le fruit du hasard. Enfin… Pas que ! En effet, un Pokémon peut surgir pour différentes raisons :
    – Il est prévu par le jeu et donc il apparait naturellement ici en fonction de critères tels que le type d’environnement où vous vous trouvez par exemple
    – Il a été attiré par un module leurre posé par un autre joueur
    – Il a été attiré par VOTRE module leurre

    Pour savoir quelle méthode a suscité l’apparition de ce Pokémon là où vous vous trouvez, il vous suffit d’étudier la couleur de l’anneau qui entoure le Pokémon en question sur la map. Allez, un petit code couleur des familles qui va bien :
    – Anneau blanc : apparition naturelle et normale du Pokémon
    – Anneau violet : apparition due à de l’encens posé par un autre joueur
    – Nuage rosé : vous êtes le seul à pouvoir voir ce Pokémon.

    Si jamais vous voyez un Pokémon dans ce fameux nuage rosé, il est inutile de le signaler, ni aux dizaines de joueurs qui jouent nonchalamment à vôté de vous, ni sur les applications de type Poké Radar : vous seul pourrez voir ce Pokémon, vous seul pourrez l’attraper. Eviter les émeutes et attroupements soudains en criant victoire pour vous-même et en mettant toute votre énergie dans la capture de ce Pokémon que Pokémon GO vous propose à vous, et donc rien qu’à vous !

    Comment lancer sa Pokéball comme un pro dans Pokémon GO

    Le lancer de Pokéball sera un jour une discipline olympique. Evidemment ! Mais nous n’en sommes pas là puisqu’il nous faut pour l’instant apprendre à lancer notre Pokéball correctement. Cela présente un avantage certain : cela vous permet de gagner un peu plus de points d’expérience, ce qui vous permet de monter en niveau. Monter en niveau, pour info, permet alors de capturer des Pokémon plus forts car ceux-ci apparaissent plus fréquemment sur votre carte. Et comme on n’a jamais trop de Pokéballs dans son équipement, mieux vaut éviter de lancer une dizaine de Pokéballs pour capturer un simple Aspico (toute ressemblance avec un dresseur existant ou ayant existé serait purement fortuite !).


    Si un joueur dépose un module Leurre,
    alors des Pokémon seront spécifiement attirés.

    Pour capturer un Pokémon, rappelons tout d’abord qu’il est préférable de ne pas rester au milieu de la route. Un conseil évident, mais dans la folie de l’action, sait-on jamais ! N’oubliez pas, une fois la magie de la réalité augmentée passée, de désactiver la RA de façon à économiser votre batterie et rendre le Pokémon immobile. Vous constaterez un anneau autour du Pokémon que vous souhaitez capturer. Dans cet anneau, vous en verrez un second, coloré, qui lui se rétrécit. La couleur vous indique si ce Pokémon est un animal difficile à attraper.

    Votre but, c’est de lancer votre Pokéball en touchant l’intérieur de l’anneau qui se rétrécit. C’est ce qui va vous permettre de gagner quelques points d’expérience bonus avec un indicateur de succès de votre lancer : Joli (10 XP en plus), Super (50 XP en plus) ou Excellent (100 XP, ça commence à devenir intéressant !) vous attendent donc au gré de vos lancers.

    Outre le fait de gagner des XP en plus, un joli lancer augmente aussi, selon des malins qui ont étudié le code du jeu, vos chances de réussir votre capture, tout comme le fait de lifter la Pokéball au lancer en la faisant tournoyer avant de la relâcher. Pour gagner ces quelques points de XP en plus, inutile de dire qu’il est préférable de désactiver la réalité augmentée. C’est moins fun, mais plus efficace. A vous de choisir !

    Quelle est la signification des couleurs à la capture d’un Pokémon ?

    On expliquait plus haut qu’il était nécessaire de prendre en compte la couleur de l’anneau qui rétrécit autour du Pokémon pour juger de la difficulté à le capturer. Il existe en effet 4 niveaux de difficulté, chacun se traduisant par une couleur différente :
    – Anneau rouge : un Pokémon vraiment très difficile à attraper
    – Anneau orange : difficile
    – Anneau jaune : moyennement difficile
    – Anneau vert : un Pokémon facile comme tout à attraper !


    Deux items essentiels pour attraper des Pokémon !

    Rouge, orange et jaune indiquent donc un Pokémon qui vous donnera un peu de fil à retordre : pour le capturer, il vous faudra certainement user de plusieurs Pokéballs. Si vous êtes un peu juste en balles Pokémon, vous pourrez compter sur quelques items pour vous aider :
    – Baie Framby : utilisez cet item pour réduire la capture du Pokémon d’un niveau de difficulté. Notez que cela ne fonctionne qu’une seule fois et que si le Pokémon s’échappe de la Pokéball, il faudrait lui donner une seconde baie Framby pour renouveler la tentative de capture.
    – Super Ball : cette balle est plus performante que la PokéBall classique et vous permet d’avoir un meilleur taux de capture de Pokémon. Cet item est assez courant dans les Pokéstops et les cadeaux de changement de niveau, mais beaucoup moins fréquent qu’une Pokéball, évidemment.

    Comment gagner plus de XP dans Pokémon GO ?

    Pokémon GO est un jeu Pokémon. Et à ce titre, il repose sur la qualité de votre avatar dans le jeu : vous êtes un dresseur, et les autres joueurs mesureront votre valeur à votre Rang. Ce Rang augmente en fonction du nombre de XP que vous acquerrez dans la partie. De 10 XP par ici à 50 XP par là, en passant par le bonus de 500 XP quand vous découvrez un nouveau type de Pokémon, ça avance plus ou moins vite.


    Régulièrement, vous montez en XP et gagnez des items.
    Mais vous pourrez par exemple compter sur les Oeufs Chance pour accélérer tout cela : lorsque vous atteindrez le niveau 8, le jeu vous offrira en cadeau ce rare item qui a la faculté de doubler, pendant 30 minutes, les XP que vous cumulerez. Notez bien sûr que si vous êtes prêt à payer pour jouer, vous pourrez acheter un oeuf Chance dans la boutique Pokémon pour 800 Poképièces (le cours de la Poképièce est de 99 centimes les 100 Poképièces, ce tarif étant dégressi).

    Revenons à cet oeuf Chance : une fois activé, vous doublez donc les XP que vous gagnez. Prenons par exemple le Pokémon Nosferapti, dans notre coin un des Pokémon les plus répandus : normalement, il vous rapporte 100 XP à chaque capture. Avec l’oeuf Chance, vous passez à 200 XP. Ajoutons à cela un lancer Excellent à 100 XP et un lift à 10 XP, doublés, cela nous fait donc 220 XP en plus, donc un total de 420 XP pour un Pokémon classique capturé !

    Vous pourrez par exemple profiter de l’oeuf Chance pour augmenter substantiellement votre XP en faisant évoluer des petits Pokémon : au lieu des 500 XP standard, l’oeuf Chance vous permettra de gagner 1000 XP par évolution. N’hésitez donc pas à cumuler les petits Pokémon presque inoffensifs pour les échanger au professeur et les faire évoluer grâce aux bonbons que vous aurez récupérés.




    Ce n’est pas pour rien que les oeufs Chance sont en vente à la Boutique !

    Les joueurs qui poussent cette méthode à son maximum pour faire évoluer leurs Pokémon ont aussi compris que certains Pokémon n’étaient pas du tout intéressants à faire évoluer : un bon exemple est Roucarnage, l’évolution de Roucoups (lui-même étant l’évolution de Roucool). Pour faire évoluer un Roucool en Roucoups, il vous faut 48 bonbons qui vous permettent de gagner 4000 XP avec l’oeuf Chance. Par contre, pour faire évoluer un seul Roucoup en Roucarnage, il vous faut 50 bonbons, ce qui ne vous ferait gagner que 1000 XP. Décevant, mais une fois qu’on sait, on fait attention !

    Vous l’aurez compris, l’oeuf Chance est un allié de poids pour gagner toujours plus de XP !

    Comment gagner un max de XP avec l’oeuf Chance ?

    On l’a dit, l’oeuf Chance permet de gagner deux fois plus de XP pendant une durée de 30 minutes. Cela va donc vous permettre de gagner des points d’expérience beaucoup plus vite : en une demi-heure, vous pourriez ainsi en ne perdant pas une seule seconde – pour peu que les bugs de serveur ne vous ennuient pas trop – gagner jusqu’à… 60 000 XP !

    Pour ce faire, il vous suffit, dans un premier temps, d’attraper un maximum de Pokémon communs comme Nosferapti, Rattata, Chenipan ou Aspicot. Ces Pokémon se caractérisent par le petit nombre de bonbons requis pour les faire évoluer : douze bonbons, ce qui vous suffira pour gagner d’un coup 500XPx2, soit 1000 XP ! Si vous préparez bien votre coup avant de prendre l’oeuf Chance, vous pourriez ainsi gagner 1000 XP toutes les 30 secondes : soyez vif, et vous devriez y parvenir sans encombre.

    Si vous n’avez pas la possibilité de faire évoluer vos Pokémon normaux à la chaîne, profitez d’un passage dans un quartier où les PokéStops sont nombreux pour activer votre oeuf Chance : cela vous permettra de doubler le nombre de XP que vous obtenez à chaque passage à un PokéStop. Par la même occasion, vous ferez aussi la rencontre de nouveaux Pokémon à capturer, et au gré des items récupérés vous tomberez peut-être sur un autre oeuf chance pour réitérer l’opération dès le minuteur tombé à zéro pour l’oeuf chance en cours !



    Comment gagner un max de XP dans Pokémon GO ? Avec l’oeuf Chance bien sûr !

    La meilleure technique pour faire évoluer son Pokémon dans Pokémon GO

    Les Pokémon de Pokémon GO sont des Pokémon et à ce titre, ils ont donc la possibilité d’évoluer. Commençons néanmoins par le commencement : un Pokémon se définit par deux facteurs publics qui sont les PC (points de combat) et les PV (points de vie). On ajoute à cela un facteur lié à votre propre niveau, et évidemment les techniques de combat que connaît le Pokémon en question.


    Faites évoluer vos Pokémon et gagnez des médailles !
    Parce que vous allez capturer un grand nombre de Pokémon, votre sac sera vite rempli : vous vous efforcerez de conserver le Pokémon d’une variante donnée avec le plus de PC, et transférerez les autres au professeur : en échange, celui-ci vous remettre un bonbon. Ces bonbons sont essentiels puisqu’ils vous permettent de faire évoluer un Pokémon : vous ferez donc toujours en sorte de permettre à votre meilleur Pokémon d’évoluer. C’est un peu darwiniste comme approche, mais c’est ainsi : seuls les meilleurs peuvent prétendre à une place de choix dans votre bestiaire !


    Quel Pokémon va éclore de cet oeuf ?

    Prenons un exemple pour bien comprendre la démarche : vous avez trouvé deux Piafabec, l’un avec un PC de 211 et l’autre avec un PC de 174. Vous allez transférer celui avec 174 PC au professeur qui en échange vous remet un bonbon Piafabec. Quand vous aurez 50 bonbons Piafabec, vous pourrez le faire évoluer en Rapasdepic. Souvenez-vous aussi que certains Pokémon peuvent évoluer deux fois, comme Salamèche par exemple qui devient Reptincel puis Dracaufeu : il est possible grâce aux bonbons de faire évoluer son Pokémon jusqu’au niveau maximal. Et ce n’est que sous sa forme maximale que vous utiliserez alors un autre item du jeu appelé les Poussières d’étoile, pour recharger votre Pokémon et lui faire gagner aussi bien des PC que des PV. Et c’est avec ce super mega top Pokémon que vous serez mieux en mesure de combattre dans les arènes.

    Comment trouver des Pokémon plus forts ?

    Lorsque vous démarrez dans Pokémon GO, vous allez crouler sous les Nosferapti, Roucouls et autres Piafabecs. Mais alors que vous montez en niveau par l’accumulation de XP, vous accédez également à de nouveaux Pokémon. Le tout est encore bien mystérieux, mais des internautes ont pu constater plusieurs éléments qu’il est intéressant de toujours avoir à l’esprit.


    Parfois, vous allez capturer un Pokémon plutôt costaud comme ce Kicklee à 326 PC !

    D’une part, tous les Pokémon d’un type donné ont un maximum CP, quel que soit le niveau de CP qu’avait ce Pokémon à sa capture. Un Nosferapti de 15 et un Nosferapti de 100 auront ainsi tous deux le même nombre de CP maximum. Ce nombre maximum dépend… de votre niveau !

    D’autre part, on a pu constater que certains types de Pokémon avaient un nombre de PC plus élevé que d’autres, mais ce nombre de CP va augmenter en fonction de l’augmentation de votre propre niveau : cela veut donc dire qu’un dresseur de niveau 20 aura des Pokémon plus forts qu’un dresseur de niveau 10 grâce au PC plus élevé de ses Pokémon.

    Enfin, il est intéressant de savoir que si vous faites évoluer un Pokémon, le ratio PC courant Vs max PC sera toujours le même. Vous vous concentrerez donc sur les Pokémon coriaces, c’est-à-dire ceux qui étaient dans un anneau rouge au moment de leur capture. Et si deux Pokémon ont un grand nombre de PC, vous regarderez un second critère de choix : les attaques que ce Pokémon maîtrise. On vous recommande d’avoir un Pokémon qui maîtrise deux types d’attaques différentes, non sans rappeler une fois encore qu’il est important pour vous de monter en niveau, justement pour accéder à des Pokémon plus intéressants.

    Comment trouver un Pokémon ?

    Le jeu dispose d’une sorte de GPS interne qui nous indique à quelle distance se trouvent les Pokémon du coin :
    – 3 empreintes : le Pokémon est dans un rayon de 1 km
    – 2 empreintes : le Pokémon est dans un rayon de 100 m
    – 1 empreinte : le Pokémon est dans un rayon de 10 m
    – Pas d’empreinte : vous êtes en train de marcher sur un Pokémon et vous ne vous en rendez même pas compte 😉


    Voici la liste des Pokémon proches de vous.

    Si le jeu vous permet de suivre un Pokémon particulier, restez plutôt générique et surveillez tous les Pokémon alentour. Vous verrez ainsi l’ordre changer en fonction de la proximité de tout ce petit monde, en sachant que le plus proche de vous est le Pokémon en haut à gauche de la liste. Si vous décidez d’aller attraper un Pokémon particulier, surveillez l’évolution de la liste, et n’hésitez pas à changer de direction, surtout en raison du bug des empreintes qui existe dans la version existante de Pokémon GO.

    Si vous recherchez un Pokémon particulier, n’hésitez pas à utiliser l’application Poké Radar, qui montre quel Pokémon a été vu à quel endroit. L’application repose sur la bonne volonté des joueurs de partager leurs informations, il n’est donc pas exclu que les résultats soient un peu déceptif, mais savoir que Pikachu n’est somme toute pas si loin de vous peut être plutôt sympa !

    Comment bien couver ses oeufs ?

    Non non, on ne vous demande pas de veiller sur vos oeufs en les plaçant sous votre oreiller. Non ! Dans Pokémon GO, on va vous demander de… marcher ! En effet, vous disposez d’incubateurs, l’un appelé Incubateur Infini et qui est disponible de façon illimitée, et l’autre, normal, qui est limité à trois utilisations. Vous réserverez l’incubateur illimité aux oeufs qui éclosent après deux kilomètres de promenade, et l’incubateur normal aux oeufs qui nécessitent une marche plus méritante, de 5 ou 10 km. La raison de procéder ainsi est que ce qui est rare est cher : en utilisant un incubateur normal avec des oeufs qui éclosent tous les 10 km, vous pourrez maximiser l’utilisation de l’incubateur sur 30 km au lieu de 6 avec 3 oeufs de 2 km. Notez que les Pokémon dans des rayons de 5 et de 10 km sont plus rares.
    Oeuf Chance : comment gagner un max de XP dans Pokémon GO ?

    Outre vos Pokémon, surveillez de près vos oeufs et le statut des incubateurs !

    Il est recommandé de toujours avoir des oeufs dans ses incubateurs, pour ne pas perdre une seconde ! En effet, le CP du Pokémon qui se trouvera à l’intérieur dépendra de votre niveau… au moment où vous obtenez cet oeuf, et non au moment où l’oeuf éclot. C’est important de le savoir pour bien comprendre que si vous faites éclore un oeuf trouvé alors que vous étiez niveau 5, vous risqueriez d’être un peu déçu à son éclosion lorsque vous serez niveau 15 !

    Vous aurez donc compris que plus vite vous avez trouvé un oeuf, plus vite il faut le faire éclore ! Et pour ce faire, vous allez devoir marcher, courir, rouler, voler… à une vitesse inférieure à 25 km/h environ pour que l’application considère que vous réaliser un effort physique. C’est un peu pour cette raison que le joueur américain qui a trouvé le premier les 142 Pokémon disponibles a tant marché !

    Comment gagner en combat dans une arène ?

    On pense que la première visite d’une arène, une fois le niveau 5 atteint, est un fiasco pour le plus grand nombre d’entre nous. Et pour cause : manque de préparation physique de ses Pokémon, manque d’explication de la part de Niantic quand on arrive dans l’arène… et puissance des Pokémon laissés là par les dresseurs déjà passés et vainqueurs dans l’arène… Il n’en fallait pas plus pour que ce combat tourne rapidement au fiasco et assomme vos Pokémon !

    Pour avoir une chance de l’emporter, différentes techniques ont vu le jour, mais l’une des plus efficaces est la suivante :
    – Utilisez vos 6 plus forts Pokémon dans une arène, et assurez-vous de leur donner le plus de puissance possible avant de lancer le combat
    – Au début du combat, attendez que l’écran ne flashe en jaune : à ce moment-là, glissez à droite ou à gauche pour parer l’attaque de l’ennemi. Ce flash se produit durant tout le combat, alors vous pourrez adopter un rythme de flash-évitement-attaque jusqu’à la fin du combat. Notez que certaines attaques ne peuvent pas être évitées, mais globalement vous devriez bien vous en sortir.
    – Le Pokémon qui défend l’arène attaque à un rythme d’une attaque toutes les 1,5 secondes : inutile de vouloir lancer deux attaques simultanément.



    Ce gros truc en bas à droite est une arène : prêt au combat ?

    Lorsque vous gagnez une arène, vous pouvez laisser un Pokémon pour la défendre. C’est intéressant car c’est ce qui vous permet de gagner des Poképièces gratuites. On vous suggère de ne pas laisser votre meilleur Pokémon, mais de confier l’arène au 2e ou au 3e Pokémon de votre bestiaire. Au fil du temps, vous aurez donc un super Pokémon de combat, et des Pokémon qui seront en mesure de défendre les arènes que vous aurez gagnées.

    Il n’y a pas que l’argent dans la vie, il y a les XP aussi : si cet aspect est pour vous plus important, sachez que vous pourrez gagner jusqu’à 5 fois plus de XP en remportant une arène. Vous ne devriez pas perdre trop de temps et d’énergie à vous entrainer dans une arène, car vous ne pouvez entraîner qu’un Pokémon à la fois alors qu’en combat, vous pouvez en emmener 6 avec vous. Au début du jeu, concentrez-vous sur votre niveau et vos XP, le moment viendra bien assez tôt où vous voudrez jouer pour votre équipe !

    Comment gagner des Poképièces gratuites ?

    Il n’aura échappé à personne que Pokémon GO permet de convertir ses euros en Poképièces, utilisées ensuite pour acheter des équipements et des améliorations. Mais le jeu nous permet aussi de gagner des Poképièces gratuites, notamment en remportant des arènes. Il est important de noter que :
    – En détenant une arène, vous pourrez gagner 10 Poképièces par jour
    – Vous ne pouvez gagner que 100 Poképièces par période de 24 heures


    A défaut de les gagner, vous pouvez les acheter, ces Poképièces !

    Comment bien dépenser ses Poképièces dans Pokémon GO ?

    On évoquait plus haut le fait que de nombreux items sont disponibles dans les PokéStops : on vous invite donc à ne pas les acheter. Par contre, vous pourrez utiliser vos Poképièces pour acheter des Modules Leurre, des Oeufs de Chance, voire même des Incubateurs si besoin.

    Les PokéStops et les évolutions vous permettront de gagner de nombreux items, et cela pourrait vous aider de savoir quelles récompenses vous seront offertes : il n’y a rien d’aléatoire dans ce qui vous est remis au passage au niveau supérieur, alors sachez ce qui vous attend pour ne pas l’acheter bêtement :



    Source tableau en anglais : Reddit

    Aidez-nous à vous aider !

    Nous aimerions compléter ce guide avec des idées et des techniques qui pourront aider les nouveaux venus à plus vite nous rejoindre : Pokémon GO sera rapidement un jeu où l’union fera la force et au-delà de la concurrence entre équipes pour la détention d’une arène, nous allons bientôt partir en chasse de Pokémon spéciaux tous ensemble. Nous n’en sommes pas encore là : pour le moment, si vous souhaitez contribuer à cette rubrique de conseils, n’hésitez pas à prendre contact avec nous via ce formulaire !

    Bonne chasse à tous et n’oubliez pas… Attrapez-les tous !



    les cinephiles

    Pour les cinephiles

    cliquez

    Quel Géocacheur êtes-vous

    Les 10 types de Geocacheur

    1. Le chasseur de FTF

    Tout le monde connaît au moins une. Ce géocacheur qui lache tout quand une nouvelle cache est publiée afin qu’ils puissent être le seul à dire « Je l’ai trouvé en premier, avant vous tous  » Cette personne fera un plaisir de vendre leur grand-mère pour avoir leur pseudo en premier sur le log book et il pourrait faire un tacle de rugby  aux géocacheurs qu’ils rencontrerait sur leur chemin vers la cache nouvellement publiée.

    pbwctl1454929004

    2. L’adict des stats

    Combien de cache avez vous trouvées dans une journée? Quel est le plus petit temps que vous avez mis pour trouver 100 caches ? Quelle est votre plus longue série FTF? Ce ne sont que quelques-unes des choses auxquelles l’adict des stats se  soucie réellement. Le fait que vous ayez trouvé une cache en vacances dans le Sud de la France et que le paysage était incroyable ne signifie rien pour lui. Il a besoin de faits, chiffres, statistiques !! Il ne se plait qu’avec eux. Ces personnes gardent projet-GC dans les affaires.

    2w3p9H1454928928

    3. Le Montagnard

    Ce géocacheur n’est pas pour les chiffres ou autres souvenir à ajouter à leur profil. Il veut une longue promenade dans les montagnes ou bien, à quoi bon ? Il a plus que probablement escaladé toutes les montagnes de la région, souvent plusieurs fois et rient à une cache T3 quand elle est a peine en hauteur

    uphNZf1454929090

    4. Le géocacheur de la vieille école

    Cette personne a été un des premiers géocacheurs du début. Il va probablement encore geocacher avec une carte et une boussole, sans GPS et certainement sans un smartphone. Semblable au Montagnard, le géocacheur de la vieille école colle avec de longues promenades dans la montagne ou la campagne et croit que la recherche des caches urbaines n’est tout simplement pas « le vrai geocaching ».

    bm31DB1454929279.jpg

    5. Le challengeur

    Cette personne fonde toute sa pratique du géocaching en cherchant des caches qui présentent un défi. Leurs logs seront remplis avec des phrases comme «Je besoin de cette D / T pour ma Grille», ou «je devais ce mois-ci faire unes..». Ils croit qu’il ne sert à rien de trouver une cache sans but précis. Il faut impérativement avoir un objectif fixé. Il a soit déjà terminé ou être en train de finir tous les défis disponibles. Le jour où le moratoire a été annoncé pour les caches challenge , il s’est assis dans un coin balançant et pleurant, inconsolable.

    CenU4X1454931525

    6. Le Cacheur

    Cette personne aime plus cacher les boites que les trouver. Son frisson n’est pas de trouver la cache mais que quelqu’un d’autre trouve la sienne. Il vit pour les logs reçus et les points favoris. Il est susceptible d’avoir des boîtes pleines de nouvelles géocaches à poser quelque part dans sa maison. Tout le monde aime les cacheurs, car ils permettent au jeu de perdurer !

    Ey2MRv1454929857.jpg

    7. Le fanatique du nombre

    Il n’y a que le nombre qui compte pour ce géocacheur. Il sera ravi de se lever à 4h du matin pour obtenir 200 caches en une seule journée. Il est pour lui impossible voir totalement débile de sortir pour moins de 50 caches.

    mOGJO41454930162.jpg

    8. Le non-conformiste

    Cette personne est née pour enfreindre les règles. Peut-être qu’il prend des objets mais ne laisse rien. Peut-être qu’il n’écrit pas son pseudo sur le log book. Il préfère même quelque fois prendre une photo du log book au lieu d’écrire. Je vous entend dire, en état ​​de choc,   « mais vous devez signer le log book ! » Pas cette personne : ce n’est pas important, « ce n’est qu’un jeu » !

    YBCWB41454930468

    9. Le flemmard

    Pourquoi marcher pendant 20 kilomètres pour trouver une boîte quand vous pouvez ralentir la voiture, se pencher par la fenêtre et prendre un nano derrière une glissière de sécurité ? La vie est trop courte pour de longues promenades dans la campagne selon ce geocacheur. La distance maximale pour faire une cache sera de 200 mètres mais les boites accessibles sans quitter le sanctuaire de leur véhicule sont les meilleures.

    Vs9FSc1454930577.jpg

    10. Le participant à contrecœur

    Quelqu’un qui accompagne à contrecoeur l’un des neuf types ci-dessus. Il est essentiellement un moldu qui a ouvert un compte de géocaching sous la contrainte. Habituellement vu l’air fatigué et ennuyé en compagnie d’un autre type.

    2buDg71454930728

    greensmiley

    greensmiley. Une bonne idée à suivre

    Markdown

    « Plus tard cette semaine, vous pourrez remarquer quelques changements au niveau des logs de géocaches et d’objets voyageurs sur Geocaching.com. Dans notre volonté de toujours améliorer la sécurité du site et de développer la compatibilité de différentes plateformes, nous allons supprimer l’utilisation du HTML et des BB codes dans les logs, en faveur du Markdown. Ces codes sont utilisés pour ajouter des nuances au texte comme les caractères gras, italiques, ou ajouter des liens vers des sites internet. En plus d’améliorer la sécurité du site, passer au Markdown signifie que les nouveaux logs seront désormais bien affichés sur tous les appareils. »

    Notez, s’il vous plaît, que ce changement touche moins de 3.5% des logs existants. Pour en savoir plus sur l’utilisation de Markdown et ce que ce changement signifie pour vos anciens logs, visitez le Centre d’aide Geocaching.

    pour vos soirées d’hiver

    Pour vos soirées d’hiver

    Cela remplacera peut-être votre monopoly, un jeu de géocaching pour les jours pluvieux d’hiver. Votre prochain event ? Encore un peu cher mais quand on est accro… (voir ici)