geopt.org devient payant

Geopt.org devient payant

On vous a déjà vanté les avantages des outils proposés par Geopt.org dans cet article. Super pratique mais maintenant il va falloir payer pour en bénéficier.

« Nos dépenses sont fixes, et les dons sont assez seulement jusqu’à Juin, nous avons donc dû limiter l’utilisation de l’application aux donateurs, les acheteurs de la boutique geopt ou contributeurs. Nous espérons que vous comprendrez cette décision.

Pour continuer à profiter de l’application, il suffit de remplir l’une des conditions décrites ci-dessus (si vous sentez que vous remplissez l’une des conditions et l’application ne fonctionne pas, s’il vous plaît contacter geopt) et installer la dernière version: http://www.geopt.org/index.php?option=com_phocadownload&view=file&id=35:geoptorg-geocaching-tools&Itemid=963″

Dommage, espérons que Project GC reste gratuit !

du nouveau chez Project GC

Du nouveau chez Project GC


Géocaching et Tourisme EN Aquitaine

Par Calimero 33

Le but de l’association, c’est de pouvoir en premier monter des events dans de bonnes conditions (demander une salle à une collectivité). Mais aussi proposer aux adhérents des sessions de perfectionnement sur des sujets concernant notre passion (choix d’un gps, utilisation de celui-ci, création d’une cache, saisir un beau descriptif… utilisation de GSAK). Et puis faciliter la création d’un geocoin à la couleur de notre Région. Mais aussi promouvoir notre passion.

Nous ne partons pas de rien, nous avons déjà de l’expérience pour monter des events (80 participants lors de l’event d’Arcachon), pour faire des sessions d’initiation (100 moldus initiés sur Bordeaux lors de la semaine Digitale) ou pour la pose de caches en collaboration (Geodyssée). Fort de ces expériences, nous pensons via une association pouvoir aller plus loin et donc offrir plus de plaisir (géocahcing bien sûr :D ) à tous. Et puis l’asso en 4 mois d’existence à déjà organisé une formation pour ces membres et un event à la suite et surtout nous avons participer à 2 events d’initiation de moldus et les sourires et la joies des moldus nous confortent dans notre choix.

Sinon le conseil d’administration se compose de 6 personnes :

Notre première membre est du sud Gironde. Elle pose des caches sous un pseudo très postal qu’elle partage avec son homme. Elle va bientôt fêter ses 1000 caches trouvées. Elle a toujours le sourire, toujours prête pour donner un coup de main, c’est… c’est… la partie féminine de la team MKL33210, merci à Cécile.

La deuxième est notre secrétaire adjointe. C’est notre institutrice qui est là pour corriger mes « photes d’orttograffe » (et on peut dire qu’elle a du boulot) depuis plus de 10 ans. Elle a débuté le géocaching en 2011 (elle a fêté ses 3 ans il y a tout juste une semaine), elle est notre webmaster c’est… c’est la partie féminine de la team Calimero33, soit Sophie.

La troisième à qui on a donné les clés du coffre fort, c’est notre trésorière. Elle vit dans une contré lointaine qui porte le doux nom de Médoc. Elle fait affoler tous ses compteurs geocaching. Elle est discrète mais sacrément efficace dans tout ce qu’elle entreprend. A peine on a fini de lui demander quelque chose que c’est déjà fait, c’est… c’est Domino50, donc Dominique.

Le quatrième membre est le fondateur de la géodyssée, son compteur de caches trouvées augmente tous les jours. Il n’aime pas le rouge mais il vit entouré par les plus grands châteaux du Médoc. Il a toujours une bonne idée pour faire avancer notre passion, il aime discuter avec tout le monde, c’est… c’est Listal33, Alain.

Le cinquième est le secrétaire titulaire, il est connu chez nous pour ses caches dans le sud Gironde (plus qu’aidé par sa femme). Il est géocacheur depuis 2010, il est très carré dans tout ce qu’il fait (donc ma technique de l’organisation à l’arrache va en prendre un coup arf ), il se charge de tout le côté administratif,c’est…. c’est la partie masculine de la team MKL33210, soit Mickael.

Le sixième je ne vous le présente pas car vous l’avez tous compris, j’ai été mis à la présidence suite à un bilan des compétences du conseil d’administration. Vu que je ne savais rien faire, orthographe calamiteuse donc pas possible d’être secrétaire, une organisation à l’arrache donc impossible d’être trésorier, du coup me voilà président, encore un rôle où il faut juste sourire, j’espère donc être à la hauteur. Au fait moi c’est Benoit.

A très bientôt en Aquitaine ou lors d’un event dans le monde.