Un Garmin pour le geocacheur marin

Un GPS paperless qui flotte !

Pour vous qui souhaitez trouver cet été les caches au bord de l’eau voici un des derniers GPS Garmin le GPSMAP 78 (plus le S et le SC). Il a un écran 160×240, une autonomie de 20 heures, une mémoire de 1,7 Go et accepte les fichiers GPX. Le tout pour un prix de 405 euros environ.


Visite de Fréjus grace à une multi-cache

Geocaching Touristique : présentez votre ville

Visite de Frejus grace

à une multi cache

Ancien port militaire, et ville romaine, Fréjus surplombe les riches plaines alluviales qui séparent l’Estérel du Massif des Maures. A mi-distance entre Cannes et St Tropez, cette ville d’art et de culture s’est constitué un riche patrimoine historique et architectural.

Et ce depuis la présence des légions romaines après la fondation de la ville en 49 par Jules César en personne , elle s’appelait alors Forum Julii (le marché de Jules), jusqu’aux troupes de la Marine aujourd’hui encore accueillies à Fréjus. La cité est parsemée de monuments parmi lesquels figurent l’un des plus grands amphithéâtre de Gaule (Ier ou IIème), le Théâtre romain, la porte dorée (vestige des thermes du IIIème), la lanterne d’Auguste (vestige de l’ancien port romain), la porte des Gaules ou encore l’aqueduc qui apportait les eaux de la Siagnole (de Mons!) sur un parcours de 40 km.

NUMA83

L’écran du GPS rayé !

L’écran de votre GPS est rayé !

Peut-être que cela vous est arrivé comme nous : une maladresse lors d’une balade et le GPS heurte un rocher ! résultat une ou plusieurs rayures sur l’écran. Le renvoyer chez le fabriquant pour réparation n’est pas envisageable car cela revient trop cher. Après avoir cherché sur le net on a trouvé le Displex qui comble les rayures un peu comme les réparations des pare-brises.

le résultat est surprenant.


Géocaching touristique Niort

Géocaching Touristique : le Donjon de Niort

Une cache de Pionopoppets GC1864E

Nous l’avons choisi d’une manière intéressée car notre carte est vierge dans cette région.

Le Donjon d’Aliénor d’Aquitaine : Le vigile de la Sèvre niortaise

Monument emblématique de la ville et dernier vestige d’un vaste château, le Donjon de Niort est le deuxième plus important donjon de France après celui de Vincennes. Ce joyau de la fin du XIIème siècle accueille en son sein un musée composé de collections ethnologiques (coiffes, bijoux, costumes, mobilier poitevin) et archéologiques (de l’Âge du Bronze au Haut Moyen Âge).
Sur l’une de ses deux tours crénelées, une table d’orientation permet d’apprécier la vieille ville.

 

Un nouveau GPS Garmin

Un nouveau GPS Garmin

Il devrait, sous toutes réserves, sortir en Juillet. Pour les inconditionnels du GPSMAP 60csx voici son remplaçant le GPSMAP 62 ST ou 62 s. Il n’y a pas encore toutes les caractéristiques exactes et notamment s’il est paperless.

Il aura une carte topo du monde, 1Gb de mémoire interne, un écran visible en plein jour de 160X 240 pixels, un carte microSD et tout le reste. Il est noté « Incredibly sensitive and easy to use » ce qui laisse présager une bonne amélioration.

une cache une ville

Geocaching touristique : une cache une ville

Ainsi que le montre le résultat de notre sondage ci-contre, c’est le lieu montré par nos caches qui vous intéresse avant tout. C’est pourquoi nous vous proposons de nous faire découvrir les trésor des villes de France via vos caches les plus significatives (accès membres/rédiger un article). Pour commencer, nous proposons la première :

Crée par un des fondateurs de ce site, c’est une cache 4 étoiles en difficulté qui nous permet de découvrir la splendeur des arènes de Nimes : GC17VME Osez Nimes # les arènes

« Chers géocacheurs, entrez dans l’Arène, découvrez Nîmes et ses Vestiges et une ville de courageux :
Gladiateurs, Toréadors et maintenant Géocacheurs !!

Les premiers combattaient des hommes et des bêtes : lions et autres crocodiles.
Les seconds font aussi froid dans le dos, pour des combats discutables, comme les premiers ceci dit, mais reste une illustre tradition régionale. »

la fin des gros Travel Bug

La fin des gros Travel Bug

De plus en plus la taille des caches diminue et l’on trouve beaucoup plus de micro et de small que de vrai régular. On pourrait s’en féliciter un peu car souvent les régulars deviennent des « coquilles vide » avec peu d’objets à l’interieur.

Que faire alors d’un travel bug d’une taille importante. Impossible de le laisser et s’il est dans une cache on hésitera avant de le prendre de peur de ne pouvoir le re-déposer. Un conseil donc faite des TB qui rentrent dans les caches small.

Un visiteur étranger a même déposé un TB dans une micro au risque de la faire « exploser » pour ne pas repartir avec !

P.S. On a entendu dire que certains n’étaient pas d’accord avec cette idée. Il serait intéressant d’avoir leur point de vue sur le forum !

event geocaching au soleil

Un event au soleil

Le soleil a été au rendez vous une partie de la journée

et la soirée a été clémente.

Geocacheurs.fr remercie les participants à  son flash mob event

WWFM VII les septs coups de Mougins

Les autres photos sont dans la galerie

la boite à Cache

Quelle boite utiliser pour les caches

Certains Géocacheurs utilisent des boites en plastique type conteneur à glace ou pot de crème fraîche. Ces boites ont deux inconvénients:

1- elles ne sont pas étanches

2- elles ne sont pas rigides donc elles sont déformables.

J’ai remarqué que la plupart de ces boites utilisées dans des Caches soumises à des conditions de terrains sévères étaient la plupart du temps inondées.

De plus, le fait de déposer des pierres pour les cacher, les déformaient et laissaient pénétrer l’humidité voir l’eau de la neige quand celles-ci sont posées à même le sol.

Didji

maintenance des caches!

Geocaching : la maintenance des caches

Depuis la fin de l’hiver qui a été rude, j’ai fait un petit nombre de caches dans les campagnes et moyennes montagnes: je suis étonné de constater le nombre de caches qui ne sont pas entretenues ou visitées pour  assurer une maintenance annuelle après intempéries. Aussi, je me demande l’intérêt, voir le but de certains géocacheurs de créer dix, vingt voir trente et plus de caches s’ils ne peuvent pas en assurer le suivi?

Rien de plus stressant que d’arriver sur les lieux d’une Cache et de voir au premier coup d’oeil qu’il va y avoir un gros souci de localisation, rien de plus énervant que d’ avoir parcouru un grand nombre de km pour un échec.

Ce type de cache est bien souvent dans des endroits délicats comme le lit de torrents dans des vallées encaissées, dans des sous-bois  où l’aide du GPS est illusoire: comble du géocaching!

Que dire du hint ou spoiler, quand l’indice vous indique un lieu qui a été transformé par un glissement de terrain(c’est la nature) par la rivière en crue ou l’envahissement de ronciers et autres broussailles!

J’ai passé pas mal de mon temps à nettoyer, assécher et remplacer certaines pièces des box pour que la cache puisse continuer son activité (comme beaucoup d’entre-vous), mais la continuité de ce jeu, son intérêt passera aussi par le respect de ses règles.

Didji